Navigation

05.02.2018

"Trop âgés pour faire des économies d’énergie?" – La génération des baby-boomers dépense trop d’énergie pour le logement

Das Bild zeigt einen Mann mit seinem Enkel beim Spielen.

Un projet de recherche du Programme national de recherche a étudié le potentiel d’économies d’énergie de ces ménages de personnes âgées et cherché à savoir pourquoi il n’était pas exploité.

Beaucoup de personnes vivent chez elles jusqu’à un âge avancé tout en gardant leur autonomie. Une étude dans le cadre du Programme national de recherche "Gérer la consommation d’énergie" (PNR 71) a examiné le potentiel d’économies d’énergie de ces ménages de personnes âgées et cherché à savoir pourquoi il n’était pas exploité.

"Les conditions de logement des baby-boomers sont particulièrement intéressantes du point de vue énergétique: non seulement la surface occupée et la consommation d’énergie par personne augmentent avec l’âge, mais ces habitants jugent aussi leur logement trop grand pour eux", explique Heinz Rütter, responsable du projet de recherche «Potentiel d’économies d’énergie chez les ménages des personnes âgées». "Nous avons voulu savoir quel était le potentiel réel d’économie d’énergie et ce qui incitait les personnes âgées à optimiser leur consommation d’énergie de leur logement ou les en empêchait."

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Dr. Heinz Rütter Rütter Soceco AG Weingartenstrasse 5 8803 Rüschlikon +41 44 724 27 70 heinz.ruetter@ruetter-soceco.ch