Navigation

18.07.2018

"Smart small living?" – Réduction de la consommation d’énergie des ménages des personnes âgées

L’image montre un couple âgé avec une tablette

Un projet pilote montre comment encourager les personnes âgées à réduire leur surface habitable et à diminuer ainsi les besoins d’énergie de leur logement.

Lors de la conférence internationale "Breaking the Rules! Energy Transitions as Social Innovations" du groupement de recherche Leibniz Energiewende, Anja Umbach-Daniel de Rütter Soceco s’est interrogée sur les facteurs susceptibles d’accroître ou de réduire les besoins en surface habitable des personnes âgées et sur les nouveaux formats d’intervention pouvant contribuer à une réduction de la surface habitable et des besoins d’énergie associés.

Sur la base des conclusions du projet "Potentiel d’économies d’énergie chez les ménages des personnes âgées" du PNR 71, Rütter Soceco et Hässig Sustech ont testé un nouveau format d’intervention dans le cadre d’un projet pilote : des ateliers destinés aux propriétaires de maisons de plus de 55 ans invitaient ceux-ci à une réflexion active sur leur futur habitat. Ces ateliers mettaient en avant le potentiel lié à la densification urbaine, à la rénovation énergétique ou à la réduction de la surface habitable. Cette démarche intégrative incluait également des aspects financiers et successoraux, ainsi que des comptes rendus d’expérience.

Les sessions ont suscité un vif intérêt au sein du groupe cible et ont entre autres encouragé les participants à planifier leurs futures conditions de logement et de vie, à échanger avec des experts ainsi qu’avec leurs propres enfants, voire à substituer à leur maison ou à leur grand appartement un logement plus petit.

Ce projet pilote a été mené conjointement avec la Société suisse des propriétaires fonciers (HEV).

Plus d’informations sur ce contenu